La nectarine : un fruit qui régale les plus gourmands

Septième fruit le plus consommé en France, la nectarine vient d’Asie. Très rafraîchissant, ce fruit se retrouve bien représenté sur les étals durant la période estivale.

Il peut être consommé comme tel ou incorporé dans des plats salés ou des pâtisseries. La pêche-nectarine est gorgée de bons nutriments et est peu calorique. Fruit star de l’été, la nectarine est aussi très digeste.

Rafraîchissantes et juteuses, les nectarines sont donc le fruit vedette de la période estivale ! Voici tous ses secrets.

Nectarine : que contient-elle ?

La nectarine contient (pour 100 g) :

  • Calories : 54.2 kcal.
  • Protéines : 1.08 g.
  • Glucides : 9 g.
  • Lipides : 0.33 g.

Les vitamines sont également bien présentes :

  • Vitamine C : 6.6 mg.
  • Vitamine E : 1.27 mg.

Tout comme les minéraux :

  • Potassium : 215 mg.
  • Calcium : 7.32 mg.
  • Magnésium : 11.2 mg.

Et les oligo-éléments :

  • Fer : 0.15 mg.

Les nectarines et leurs bienfaits

La nectarine est un fruit gorgé d’eau. Elle est ainsi rafraîchissante et diurétique, ce qui en fait un allié idéal pour éliminer toutes les mauvaises toxines contenues dans le corps.

Les nectarines sont aussi reconnues pour leurs propriétés laxatives idéales en cas de constipation. Cette fonction est due aux fibres qui accélèrent le transit intestinal.

Riche en anti-oxydants, ce fruit est aussi intéressant pour protéger l’organisme contre certains cancers et contre le vieillissement des cellules.

Du fait de la forte teneur en vitamine C, les nectarines ont également le pouvoir de neutraliser les radicaux libres et de stimuler le système immunitaire.

Le bêta-carotène joue quant à lui un rôle majeur dans la croissance des os, des dents et dans la préservation des yeux. Le fer de son côté aide à lutter contre l’anémie.

La nectarine contient aussi du potassium, un nutriment qui participe activement à la régulation de la pression artérielle. Ce fruit est donc bénéfique pour le système cardio-vasculaire. Le taux de mauvais cholestérol en est aussi limité.

Les nectarines peuvent aussi être utilisées en usage externe comme cataplasme pour soulager les brûlures.

Les contre-indications à la consommation de nectarines

La nectarine peut être responsable du syndrome d’allergie orale. Ceci touche en particulier les personnes atteintes d’allergie au pollen. Ceci se traduit par des démangeaisons et des brûlures au niveau de la gorge, des lèvres et de la bouche.

Les différentes variétés de nectarines

Les nectarines font partie de la famille des pêches. Vous pouvez en trouver à la chair blanche ou à la chair jaune :

  • Chair blanche : snowball, star pearl, majestic pearl, monsat…
  • Chair jaune : big fire, honey glo, red late, honey prima…

Nectarine – brugnon : quelles différences ?

Les nectarines et brugnons sont des fruits que l’on confond souvent. Pourtant, quelques élémentspermettent de les distinguer :

  • La couleur de peau du brugnon est rouge brillant, lisse et sa chair est rouge, orange ou jaune. La nectarine est aussi lisse et sa peau est jaune, orange ou rouge tout comme sa chair.
  • Le noyau de la nectarine se détache facilement alors que celui du brugnon adhère plus à la chair du fruit.
Infos site "tout vert"