Moov'On

Revisitez la traditionnelle daube de boeuf provençale avec cette version automnale originale ! La joue de boeuf est saisie dans une garniture aromatique puis marinée 24h avec du vin rouge avant d’être cuite lentement en cocotte avec des zestes d’orange pour parfumer et des grains de raisins frais pour le côté doux et fruité. Lire la Suite

En jus, frais à croquer ou séché dans des desserts, le raisin s’impose comme le fruit de la rentrée. Sous forme de vin, c’est encore une autre histoire… Petite visite guidée pour séparer le bon grain de l’ivraie. Lire la Suite

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 150 g St Môret® Ligne & Plaisir®
  • 2 tomates
  • 2 aubergines
  • 4 tranches de jambon de Parme
  • 1 branche de thym frais
  • Huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques feuilles de basilic frais
  • 1/2 cuillère à soupe de sucre
  • Sel et Poivre

Lire la Suite

Fibres, vitamines, minéraux… aux beaux jours, la reine de la ratatouille fait son show. C’est le moment de profiter de ses bienfaits.

Elle éblouit l’été !

Elle est très riche en antioxydants Lire la Suite

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 100 g de Carré Frais® 0%
  • 4 g de figues fraîches + quelques-unes pour la décoration
  • 8 sablés
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 10 cl de crème liquide légère
  • 50 g de cassonade

PRÉPARATION

Lire la Suite

Délicieuse, gourmande et saine à la fois, la figue regorge de vertus santé. C’est le fruit idéal pour les remèdes de grand-mère !
  • Laxatif naturel
Riche en fibres, la figue est reconnue pour ses vertus légèrement laxatives, notamment grâce à ses graines. Sa consommation permet de désengorger le tube digestif et de faciliter la bonne digestion. Une élimination saine participe à une diminution des sensations de ballonnement et favorise l’hygiène du côlon en luttant contre les fermentations. Alors pour éviter les constipations occasionnelles, mangez des figues !

Lire la Suite

Infos pratiques

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 1 heure et 15 minutes

Nombre de personnes : 4 personnes Lire la Suite

La chair délicate des langoustines est très proche de celle du homard ou de l’écrevisse. Elle se cuisine d’ailleurs généralement de la même façon, en la pochant dans un bouillon relevé. La langoustine se déguste chaude ou froide, selon les envies. La langoustine présente un grand intérêt nutritionnel, notamment pour sa teneur en protéines et son faible apport calorique.

Lire la Suite

GUIDE DE PRÉPARATION

Nombre de personnes : 4

Préparation : 20 min

Cuisson : 15 min

Coût : 10,46

Coût de la recette : Facile

INGREDIENTS
  • 3 bulbes de fenouil
  • 100 g d’olives
  • 400 g de thon à l’huile
  • Assaisonnement:
  • 3 c. à soupe de jus de citron
  • ciboulette hachée
  • ciboule (ou petits oignons blancs)
  • 6 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre
PREPARATION

ÉTAPE 1

Retirez les feuilles extérieures des bulbes de fenouil; émincez finement les autres et mélangez-les dans un saladier avec le thon émietté et les olives.

ÉTAPE 2

Arrosez avec la sauce préparée avec les ingrédients indiqués, saupoudrez de ciboulette et de ciboule hachées. Mélangez bien, la salade est meilleure aprés 15 min de macération.

ÉTAPE 3

Vous pouvez remplacez le thon par des dés de jambon, ajoutez des morceaux de tomates ou des petits cubes de fromage (gruyére ou gouda).

Infos site "cuisineaz"

Le Fenouil: de nombreux bienfaits insoupçonnés

Le fenouil est une plante haute et légère au feuillage de couleur bleue toute en nuances. Le gonflement à la base de la tige est ce que nous mangeons. Les graines de fenouil  se mangent aussi: elles peuvent parfumer les plats et pains apportant une flaveur anisée et un goût craquant.

La graine de fenouil a de plus un certain avantage, que l’ail pourrait bien lui envier, elle donne une bonne haleine! Sa saveur anisée n’a pas toujours séduit, dommage, car les amateurs de fenouil sont comblés par ses vertus et bienfaits pour la santé. De plus il est très peu calorique alors pourquoi s’en priver !  Lire la Suite

Guide de préparation :

Personnes :4

Préparation : 10 min

Cuisson : 1 h 10 min

Coût : 12,07

Réalisation : Facile Lire la Suite

Il y a plus de 5 000 ans les Aztèques et les Mayas le cultivaient avec ferveur. Aujourd’hui, le maïs régale à nouveau petits et grands. Au delà de son goût inimitable, cet épi au couleur du soleil est l’un de nos meilleurs allié santé ! Lire la Suite

Une quiche diététique aux épinards réalisée en deux temps trois mouvements vous tenterait ?

Eh bien voici une recette facile composée d’épinards frais, de sardines,

de crème fraîcheet de gruyère râpé.

Vous aurez ainsi tout ce dont vous avez besoin pour déguster un repas complet et équilibré.

Valeur calorique pour 1 personne: 333 kcal Lire la Suite

Septième fruit le plus consommé en France, la nectarine vient d’Asie. Très rafraîchissant, ce fruit se retrouve bien représenté sur les étals durant la période estivale.

Il peut être consommé comme tel ou incorporé dans des plats salés ou des pâtisseries. La pêche-nectarine est gorgée de bons nutriments et est peu calorique. Fruit star de l’été, la nectarine est aussi très digeste.

Rafraîchissantes et juteuses, les nectarines sont donc le fruit vedette de la période estivale ! Voici tous ses secrets. Lire la Suite

Miam ! Ce poisson « bleu », au même titre que le saumon, le thon, les anchois…, est une star de la mer et de l’assiette puisqu’il renferme des nutriments particulièrement favorables à notre bonne santé.

Pêchée dans le monde entier, la sardine aux douces écailles bleu argenté est un régal quand on la grille ultra fraîche au barbecue ou à la plancha. Bien qu’elle renferme une grande quantité d’arêtes très fines, ce que nombre d’entre nous déplorent, sa chair – et ses arêtes ! – sont farcis de bons nutriments.

UNE AMIE DU CERVEAU ET DE LA LIGNE

Avec le hareng, le thon, le maquereau…, la sardine fait partie des poissons gras (dits « bleus ») les plus riches en oméga 3 : des acides gras particulièrement bénéfiques puisque des études ont prouvé leurs effets protecteurs sur le coeur et le cerveau. Nécessaires à la constitution de nos cellules cérébrales, ils permettent une plus grande fluidité des échanges entre nos neurones et parviendraient ainsi à réguler notre équilibre émotionnel. Exit les sautes d’humeur ! Cette richesse en acides gras ne doit pas faire pas croire que la sardine est une ennemie de notre tour de taille. Avec environ 198 calories/100 g, elle renferme un taux intéressant (et proche du steak !) de protéines rassasiantes, ce qui constitue est un atout de poids pour garder la ligne en entretenant sa masse musculaire. Les nutritionnistes recommandent d’ailleurs de consommer des poissons gras deux fois par semaine.

UNE NAGEUSE VITAMINÉE…

Véritable Popeye des mers, la sardine affiche un bon taux de fer (1,67 mg/100 g), qui est triplé lorsqu’on la consomme en conserve du fait de la déshydratation du poisson lors de la cuisson. Une bonne nouvelle pour les femmes, majoritairement carencées, qui ont tout intérêt à l’inviter à leur table. Elle est également une bonne source de vitamine A, B et D, de phosphore et de magnésium. Sans compter que, fraîche ou en conserve et dégustée avec ses arêtes, elle est riche en calcium ! Un minéral, de loin le plus abondant dans le corps, qu’il faut sans cesse renouveler puisqu’il fait partie intégrante des os, des dents et qu’il est essentiel à leur bonne santé. En outre, le calcium joue un rôle majeur dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le coeur.

… PEU CONTAMINÉE MAIS PARFOIS ALLERGISANTE

Le poisson est la principale source de mercure à laquelle nous sommes exposés. Ingéré en grande quantité, ce métal est délétère pour le système nerveux. S’il est présent naturellement dans l’environnement, la pollution des fonds marins rend la consommation de certains poissons moins sûre pour la santé. Toutefois, ce sont les prédateurs (loup, marlin, flétan, raie, espadon, requin…) qui présentent les taux les plus élevés de mercure. Les autres espèces, et notamment les plus petites comme la sardine, ont des concentrations de mercure inférieures aux normes en vigueur. Enfin, ajoutons que la sardine, comme tous les poissons, fait partie de la liste des allergènes alimentaires les plus courants en France. Attention par exemple si vous êtes allergique au saumon (allergie relativement fréquente) : il est possible que vous le soyez également à la sardine, espèce appartenant au même groupe.

SES ATOUTS SANTÉ

• Bon pour le coeur. Mine d’oméga 3 et de vitamine B12, elle prévient le risque de maladies cardio-vasculaires.

• Elle renforce les os : avec sa vitamine D, son phosphore et son calcium, elle contribue à lutter contre l’ostéoporose.

• Riche en minéraux : une boîte de sardines contient l’équivalent de 35 % de l’apport quotidien recommandé en calcium, 15 % en fer, 10 % en potassium et 45 % en phosphore.

• Alliée des sportifs. Grâce à son aide précieuse dans la santé musculaire avec ses protéines de qualité.

BIEN LA CHOISIR

• Tout juste pêchée. C’est l’idéal : elle est encore bien ferme, avec des yeux et des écailles bien brillants. Transportez-la toujours dans un sac isotherme pour aller du point de vente à votre domicile. Et ne la laissez pas plus d’un à deux jours au réfrigérateur, surtout si vous n’avez pas la chance de l’acheter au port, à la criée.

• Surgelée. Directement congelée en mer sur le bateau, elle conserve ainsi ses précieux nutriments.

• En boîte. Le must ? « À l’huile d’olive sinon rien », clament les puristes. Et datées – si date il y a sur la boîte – d’un ou deux ans afin que l’huile ait bien imprégné la chair, qui est alors fondante à souhait. Dans ce cas, inutile d’investir dans de luxueuses boîtes millésimées : très tendance, elles sont néanmoins vendues à prix d’or ! Les sardines en boîte sont également délicieuses à la tomate et aux aromates et elles existent désormais au naturel, conservées dans l’eau et non dans l’huile.

Son CV 198 Cal/100 g (crue) • Protéines 19,9 g • Lipides 13,5 g • Glucides : traces • Fibres 0 g

Infos site "top santé"

Cette recette apporte 141 Kcal par personne

avec 3,1 g de Protéines, 1,3 g de Lipides et 29,1 g de Glucides.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Nombre de personnes : 6
Difficulté : Moyen
Plat : Desserts

Lire la Suite

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 10
  • 200 g de radis roses
  • 3 œufs
  • 240 g de farine
  • 80 ml d’huile d’olive
  • 80 ml de lait écrémé
  • 50 g de fromage blanc 0%
  • 1 cuillère à café de graines de carvi
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • sel, poivre

Lire la Suite

Formidable antioxydant, le cassis en plus d’être délicieux possède de nombreuses vertus santé !

Le cassis est le « superfruit » de l’été ! Lire la Suite

Frais et croquant, le radis rouge est l’apéritif de printemps par excellence (tellement délicieux avec une noix de beurre avec modération . . . ) mais il est également un de nos meilleurs alliés santé ! Lire la Suite

GUIDE DE PRÉPARATION : CARPE FARCIE

INGRÉDIENTS

  • 1 belle carpe de 1,5 kg
  • 1/2 l de vin blanc sec
  • 3 belles pommes de terre
  • 80 g de beurre
  • thym
  • laurier
  • chapelure
  • sel et poivre
  • Pour la farce :
  • 200 g de champignons
  • 150 g de mie de pain rassis
  • 1 verre de lait
  • 2 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • persil
  • cerfeuil
  • oseille
  • ciboulette
  • 1 oeuf entier

PRÉPARATION

ÉTAPE 1: Ecaillez et videz la carpe, lavez-la, essuyez-la, coupez les nageoires et la queue.

ÉTAPE 2 : Pour préparer la farce : trempez la mie de pain dans le lait et essorez, mélangez-la avec l’oeuf battu, les fines herbes, l’oignon et l’ail hachés finement. Ajoutez-y les champignons également hachés et revenus dans un peu de beurre pour faire évaporer l’eau. Salez et poivrez.

ÉTAPE 3 : Préchauffez le four th.8 (240°C).

ÉTAPE 4 : Garnissez l’intérieur de la carpe de cette farce, en en gardant un peu pour l’étaler sur les pommes de terre. Recoudre la carpe. Mettez-la dans un plat allant au four, largement beurré.

ÉTAPE 5 : Disposez autour du poisson les pommes de terre coupées en deux dans leur plus faible épaisseur et légèrement creusées sur le plat de cette coupe. Mouillez avec le vin blanc. Salez, poivrez, ajoutez le thym et le laurier dans le vin.

ÉTAPE 6 : Saupoudrez la carpe de chapelure et de persil haché et garnissez les pommes de terre du reste de farce. Parsemez de quelques noisettes de beurre.

ÉTAPE 7 : Enfournez pendant 1 heure en arrosant de temps en temps avec le vin blanc.

Infos site "cuisine az"