Moov'On
En quoi pratiquer miha bodytec aide à optimiser notre productivité ?

C’est bien connu, un travailleur heureux et en bonne santé sera plus performant. Le sport serait alors la clé de la productivité, car celui-ci favorise notre bien-être sur tant sur la santé que l’esprit (si vous l’aviez manqué : Comment miha bodytec aide à évacuer le stress ?)

Lire la Suite

Statique vs Dynamique ?
L’entraînement avec miha bodytec permet un travail soit « en statique » soit « en dynamique ».Une séance de miha bodytec dure en moyenne 20 minutes durant laquelle différentes postures de renforcement musculaire sont enchaînées. Comme lors d’un entraînement classique, des séries de mouvements sont exécutées. Or ici 20 minutes suffisent à travailler l’ensemble du corps grâce au travail global en simultané ainsi qu’à l’intensité de la stimulation combinée à la contraction volontaire. Ce qui permet alors de recruter une fibre musculaire bien plus importante.Un entraînement en statique va intensifier le recrutement de la fibre musculaire et donc le renforcement en profondeur sans porter atteinte aux articulations. On garde alors la même posture pendant les 4 secondes de stimulation, en ayant bien sur pré-contracté en amont.Voici quelques postures pour cibler un maximum de zones pendant une séance miha bodytec.

                                                                                                 1. Le squat

Focus sur les extenseurs et fléchisseurs des jambes ainsi que les fessiers.

Posture : Les pieds écartés en prolongation des épaules, talons au sol, garder le dos droit et s’abaisser jusqu’à ce que le l’articulation des genoux soit à l’aplomb des orteils.

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Le squat pression genou

Focus sur les abducteurs et les muscles du thorax. (On pense également à contracter le périnée – nous reparlerons de ce sujet souvent oublié mais primordial pour les femmes-).
Posture : Légèrement plus penché que lors d’un squat, presser ses genoux vers l’intérieur et exercer une contre-pression avec les genoux (créer une résistance) sans décoller les pieds du sol.

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Le crunch genou croisé

Focus sur les obliques (abdominaux) et abducteurs.
Posture : Sur une jambe, lever un genou vers l’intérieur et abaisser le coupe opposé vers le genou.

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Le crunch

Focus sur les grands droits (abdominaux).
Posture : Genoux déverrouillés, dos droit et partie supérieure du tronc fléchie.

 

 

 

 

 

 

 

 

5. La fente avant

Focus sur les fessiers, extenseurs et fléchisseurs des jambes.
Posture : La jambe avant forme un angle perpendiculaire, le genou ne dépasse pas les orteils.

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Arquer le dos

Focus sur les extenseurs de la partie inférieure du dos.
Posture : Jambes légèrement pliées et genoux déverrouillés, arquer le dos tout en contractant les abdominaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Triceps

Focus sur les triceps et grand dorsal.
Posture : Partie supérieure du corps légèrement penchée, dos droit, les bras sont tendus en arrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

8. Pression paume des mains

Focus sur le grand pectoral.

Posture : Presser les paumes de vos mains l’une contre l’autre ensemble en avant du thorax et exercer une résistance.

Abdominaux : contournez les dangers avec l’EMS

Développer sa sangle abdominale n’a pas pour but exclusif l’esthétisme, les abdominaux ont une réelle utilité dans notre anatomie.

  • Tenir debout : par la loi de la pesanteur, notre corps est naturellement attiré vers le sol. Les abdos permettent de s’opposer à cela en maintenant le tronc droit et donc notre posture.
  • Protection des organes vitaux : ils absorbent les chocs pour protéger les viscères de l’abdomen et les organes tels que le foie, la rate et les reins.
  • Mouvement global du tronc : flexions et rotations sont réalisées grâce à différents muscles de la sangle abdominale.
  • Protège et soutient le dos et plus particulièrement la colonne vertébrale.

La sangle abdominale a est donc composée de plusieurs muscles, chacun ayant un rôle précis :

  • Grand droit : En superficie, il sont les auteurs des fameuses tablettes de chocolat. Nous le sollicitons lors d’une flexion du torse, pour se pencher par exemple.
  • Grand et petit obliques : ils nous aident à réaliser des inclinaisons et rotations du buste, c’est à dire des mouvements sur les côtés.
  • Transverse : Ce muscle se trouve en profondeur, dans les premières couches des muscles. Il part du dos, s’accroche aux vertèbres puis revêt toute la hauteur de l’abdomen. Il est stabilisateur du tronc et aide à maintenir les viscères et organes. Il sert également à obtenir un ventre plat.

Vous l’aurez compris, il est important d’entretenir sa sangle abdominale également pour sa santé physique.
De multiples façons existent pour se muscler les abdominaux. Nombreux sont ceux qui font des séances d’exercices à la maison avec la multiplication des programmes en ligne, applications et « coachs virtuels ». Malheureusement, travailler ses abdominaux peut être dangereux si les exercices ne sont pas adaptés ou mal exécutés. Certaines « lois anatomiques » sont à savoir. Faire du sport s’apprend aussi !
Voici quelques célèbres exercices ciblés sur les abdominaux mais qui s’avèrent être catastrophiques pour le dos.
SIT-UP : Les sit-up exercent une pression très importante sur les disques intervertébraux. Cette pression se trouve être supérieure à celle d’un squat de plus de 200 kilos sans même avoir de charge ! Et donc entraîne une flexion de la colonne vertébrale.
En combinant cela (bien souvent) avec une mauvaise posture quotidienne (au travail par exemple), on augmente le risque d’hernies discales, lumbagos et sciatiques à terme.

TWIST RUSSE : Le twist russe entraîne une flexion (comme lors d’un sit-up) combinée à une rotation de la colonne vertébrale au niveau des lombaires ce qui peut entraîner un cisaillement des fibres de l’anneau des disques intervertébraux. Cet exercice, en plus d’être traumatisant pour les lombaires, multiplie alors par 2 les risques.

CRUNCHS : Les crunchs sont sûrement le pire exercice que vous pouvez faire endurer à votre corps. Comme le dirait Dr Bernadette de Gasquet dans son livre : « Abdominaux : arrêtez le massacre » !
Les crunchs vont à l’encontre de notre posture naturelle : la colonne vertébrale est courbe pour une raison. Cet exercice aggrave les déséquilibres posturaux sur les personnes peu cambrées naturellement.
Et il est encore plus dangereux pour les femmes ! La pression exercée par ce mouvement favorise la descente d’organe, ce qui affaiblit le muscle du périnée et donc augmente le risque d’incontinence (pertes urinaires), surtout après un accouchement.
Attention, ce n’est pas parce qu’on ne sent rien sur le moment qu’on ne court aucun risque !

Travailler sa sangle abdominale sans danger avec l’EMS
Durant une séance d’électrostimulation (globale et active et non locale et passive) On enchaîne plusieurs postures de renforcement musculaire en contractant volontairement ses muscles. Les stimulations électriques viennent accentuer la contraction et permettent de recruter des fibres musculaire profondes. Par exemple, sur une série de 8 enchaînements d’une même posture, on réussi à travailler l’ensemble de la sangle abdominale dont le transverse ainsi que les grands muscles du dos. Sans choc, sans stress sur les articulations, sans pression sur les organes, ni flexion et rotations sur le dos.
Avec miha bodytec, on pratique l’EMS en toute sécurité : une qualité étudiée, un encadrement par des coachs certifiés qui corrigent les postures et adaptent les entraînements en fonction de chaque profil. Tout est pensé et exécuté pour un maximum de confort et de résultats sans porter atteintes au bien-être du corps. Les personnes sujettes aux maux de dos peuvent alors se remettre au sport, travailler leurs abdominaux et réduire leurs douleurs dorsales en faisant confiance à leur coach ayant suivi une formation spécialisée EMS, une compétence supplémentaire pour proposer des coaching de qualités en temps record.

Lire la Suite

L’EMS pour renforcer le périné

Le périnée – ou plancher pelvien – se situe dans la région du petit bassin, c’est-à-dire la zone du bassin qui soutient les organes génitaux chez la femme et la vessie chez l’homme également. Cet ensemble de muscles, tissus et ligaments a pour rôle de contrôler l’ouverture de l’urètre, de l’anus, et du vagin, mais aussi d’éviter la descente des organes. Un rôle alors indispensable !

Lire la Suite

Avoir un corps fort et en bonne santé est un souhait qui se retrouve dans la plupart de nos « wish-list ». En revanche, se mettre à une activité physique et s’y tenir demande beaucoup de motivation et de rigueur, dont on peut manquer parfois. « Je n’ai pas le temps », « je n’aime pas le sport », « je n’ose pas », « je ne vais pas y arriver », etc. Et si l’EMS était la solution pour mettre fin à ces excuses et s’y mettre vraiment ?

En effet, la méthode d’entraînement par EMS offre plusieurs bénéfices comme le gain de masse musculaire, la perte de poids, la réduction de cellulite, l’amélioration des performances (force et endurance) ainsi qu’une amélioration globale du bien-être.En résumé, l’EMS vous permet de rester en bonne santé de manière efficace et rapide.

On vous donne alors 5 raisons de choisir l’entraînement EMS :

Lire la Suite

* offre exclusive pendant toutes vos vacances

EMS ou GMP et pourquoi pas les 2

  😉 C’est comme vous voulez 😉

 

Coaching individualisé (EMS)

Salle climatisée

Séance sur RDV

3 personnes maxi par séance (EMS)

😉 Et surtout : des résultats dans la bonne humeur 😉

* Les séances achetées seront à utiliser au plus tard au 31 aout 2018
* Pour les non membres Moov’on, prévoir 60 euros de frais d’inscription
(comprenant une carte mémoire et une tenue)
* Pas de séance d’essai gratuite

 

Il est parfois compliqué d’intégrer une activité physique régulière, surtout pour les personnes pressées et n’étant pas forcément mordues de la salle de sport traditionnelle. Mais on le sait, le sport contribue à notre bien-être et notre bonne santé, il est alors primordial de pratiquer une activité sportive et d’en faire une habitude. C’est souvent l’étape la plus compliquée : créer l’habitude. Ce qui implique de choisir un créneau dans notre emploi du temps consacré à cet acte que l’on ne peut pas esquiver. Tout comme le lavage de dent : on s’exécute sans se poser de question car cela est non seulement pour notre santé mais également un automatisme.
Prendre soin de son corps devrait alors être intégré à sa vie telle une habitude vitale. Lire la Suite

Qu’est-ce qu’un déséquilibre musculaire ?

Le déséquilibre musculaire est le résultat d’un travail plus prononcé sur un seul muscle (ou un groupe musculaire) au détriment d’un autre. Ce déséquilibre engendre alors de mauvaises postures et peut amener à la sur-sollicitation de certaines articulations, en découlent souvent des souffrances, des pertes de performances voir des blessures.

Cas fréquents chez les sportifs

  • Les tennismen

Les meilleurs joueurs de tennis sont capables d’envoyer leurs balles à plus de 200km/h, une telle puissance de frappe combinée à la répétition des mouvements engendrent à long terme un réel déséquilibre musculaire. Le tennis est un sport asymétrique par excellence : flexions et extensions d’un même groupe de muscle, revers puis coup droit, rotation de la colonne vertébrale… En continuant de développer une épaule et un bras au détriment de l’autre, le corps de ces athlètes tend à se déstabiliser et engendre des douleurs et des perte de performances.

  • Les footballeurs

Les footballeurs sont nombreux à souffrir de pubalgie. il s’agit d’une d’une affection douloureuse du pubis et des muscles voisins. Les personnes souffrantes de pubalgie ressentent des douleurs abdominales et au niveau des adducteurs. Cela s’explique par un déséquilibre musculaire : la force de frappe du footballeur va créer un des micro-traumatismes à répétition sur les zones musculaires impliquées : les abdominaux, adducteurs et le psoas. Mais alors pourquoi parle-t-on du pubis ? Et bien parce que cette zone est le carrefour entre les adducteurs et la sangle abdominale durant l’appui monopodal (sur un seul pied). Le déséquilibre entre les adducteurs et les obliques va donc accentuer le cisaillement au niveau du pubis. La pubalgie (les déséquilibres en étant la source) devient très handicapante pour les footballeurs.

  • Sprint & Sauts

Les déséquilibres pouvant nuire à la performance des sports de sprint et de saut sont souvent situés au niveau des quadriceps. Plus exactement sur le VMO (Vaste Interne Oblique) qui traverse le genou et aide au bon fonctionnement de la rotule. La musculation bien exécutée renforce les articulations et les protège. Si ce muscle intérieur du quadriceps présente alors une faiblesse d’un côté, ce déséquilibre peut être la source de blessures très douloureuse au genou.

Tout comme une multitude d’autres sports, les déséquilibres musculaires sont de réels freins à la progression et au bien-être du sportif.

L’EMS pour le rééquilibre musculaireLa technologie de miha bodytec permet de travailler en simultané les muscles agonistes et antagonistes : Tous les groupes musculaires travaillent en même temps.

  • Le muscle agoniste est celui qui se contracte et permet alors le mouvement (ex : pendant une flexion de l’avant-bras, le biceps est le muscle agoniste).
  • A contrario, le muscle antagoniste est celui qui s’étire lors du mouvement (ex : pendant la flexion de l’avant-bras, ce sera alors le triceps en position de muscle antagoniste).

Par conséquent, c’est le mouvement qui définit quel muscle sera agoniste, et donc contracté. Il est primordial de travailler à la fois les muscles agonistes et antagonistes afin de ne pas créer de déséquilibres musculaires.
Par ailleurs, l’entraînement par EMS permet de recruter 100% de la fibre musculaire afin de ne pas atteindre seulement les muscles en superficie. Le recrutement en profondeur permet alors de rééquilibrer la musculature, sans stress sur les articulations. En effet, beaucoup de faiblesses musculaires sont à la source de blessures au niveau des articulations. Comme expliqué dans notre article L’EMS : Une solution pour éviter la détérioration des articulations, l’EMS n’exerce aucun stress sur les articulations et aide même au renforcement de leur protection.
L’EMS est une méthode très complémentaire pour être intégrée à la préparation physique des sportifs de haut niveau.
L’équipement miha bodytec a d’ailleurs été choisi par le PDG Handball ou encore l’équipe USAM de Nîmes.

 🌞 Soyez prêt(e) pour cet été  🌞

🧜‍♀️ Carte de 5 séances d’électro-stimulation & 5 séances de Gym Métabolique Passive

Possibilité d’achat jusqu’au 23 juin 2018

Pour les non membres Moov’on, prévoir 60 euros de frais d’inscription

(comprenant une carte mémoire et une tenue)

😍 Bonne fête à toutes les Mamans 😍

CARTE 5 SÉANCES D’ELECTRO-STIMULATION
140 € AU LIEU DE 190 €

Action et Efficacité avec le Miha Bodytec

Tonicité – Remise en forme – Silhouette rescupltée – Rééducation musculaire – Dos plus fort – Entraînement sportif – Brûleur de graisse

Profitez en !

Offre d’achat valable jusqu’au 26 mai 2018

Achat d’une seule carte par personne

Pour réserver 📞 09 81 43 68 88

Les femmes sont nombreuses à se fixer une multitude d’objectifs, à souscrire à divers programmes. Cependant le plus souvent les résultats tant voulus sont rarement atteints par manque d’efficacité et de régularité (et de motivation). Par ailleurs, avec la multiplication des activités fitness et sportives, trouver LA meilleure activité qui convient à ses objectifs, son niveau sportif, sa forme, son temps… est souvent compliqué.

Et si l’EMS était la solution ? 

Les 6 avantages de l’EMS pour les femmes

Lire la Suite

La cellulite, c’est quoi ?

C’est en prenant connaissance de sa structure et son fonctionnement que vous arriverez à vous débarrasser de la cellulite et donc vous tourner vers de réelles solutions !

Il s’agit d’un amas de cellules adipeuses aussi connues sous le nom de cellule graisseuses puisqu’elles renferment notre réserve d’énergie sous forme de graisse. Les capacités de stockage des cellules adipeuses étant donc saturées, ces dernières vont bloquer la circulation, notamment celle de la lymphe. Il est important de rappeler son rôle : transporter les toxines vers les organes en vue de les traiter. On comprend donc que si la lymphe ne circule plus normalement, ces toxines ne peuvent plus être évacuées et vont alors s’accumuler. Cette accumulation de toxines et la mauvaise circulation vont créer une inflammation dans nos « zones à problèmes ».

Conséquences ? 
Ce dérèglement intérieur s’exprime à l’extérieur du corps : la peau est comprimée et perd de son élasticité, elle va alors former ce fameux aspect peau d’orange, communément appelé cellulite.

Depuis des décennies, nous sommes à la recherche de la solution miracle et nous en avons testé des centaines. Mais ont-elles vraiment marché ?

Se débarrasser de la cellulite pour de bon avec miha bodytec

Saviez-vous que la machine d’EMS (électromyostimulation) miha bodytec possedait plusieurs programmes ?
Chaque programme a sa fonction pour un objectif clair : Le programme renforcement musculaire, le programme métabolisme et le programme Body Relax. miha bodytec s’attaque sérieusement à la cellulite à travers les deux premiers programmes.

  • Le programme de renforcement musculaire 

Durant ce programme (une séance de 15-20 minutes), on travaille le renforcement musculaire sur l’ensemble des muscles du corps, en simultané et de manière très intensive puisque 100% de la fibre musculaire est recrutée. Comme expliqué dans notre article à ce sujet, miha bodytec augmente le métabolisme de base, c’est à dire la capacité de notre corps à brûler des calories au repos. Des muscles actifs et dynamiques réclament plus d’énergie que des muscles non toniques, l’énergie sera alors davantage consommée au lieu d’être stockée ! 

  • Le programme métabolisme 

C’est surtout ce programme qui va nous intéresser concernant la réduction de cellulite puisqu’il cible exactement l’élément en cause de la formation de la cellulite.
Anecdote : Sur la première version de notre machine, ce programme s’appelait « anti-cellulite » ! 
Suite à la séance de renforcement musculaire, il donc intéressant d’intégrer quelques minutes de ce programme métabolique également.
Comment fonctionne-t-il ? Ce programme dont les sensations sont bien différentes que le précédent agit en continue, il n’y a pas de secondes de repos : course sur place, jumping jacks, montée de genoux… Bref, on active le cardio.

La forme de stimuli envoyée par la machine à ce moment a pour but d’augmenter la circulation lymphatique, ce qui va donc avoir un effet de drainage. Comme nous l’avons vu, c’est la mauvaise circulation qui est à l’origine du stockage des cellules graisseuses. Une meilleure circulation va améliorer l’irrigation des petits capitons saturés et donc favoriser le resserrement des tissus conjonctifs. C’est ainsi que miha bodytec aide à réduire la cellulite et par conséquent à améliorer l’aspect de la peau.  

Les résultats d’une cliente de @clementbettershape, coach miha bodytec à domicile : https://www.instagram.com/p/Bal0Tb6ni1s/embed/captioned/?cr=1&v=8&wp=658#%7B%22ci%22%3A0%2C%22os%22%3A2677.5%7D

Seniors : L’EMS pour se maintenir en forme

et rester tonique

A partir de 50 ans, faire de sport régulièrement se montre plus compliqué pour de multiples raisons : avec l’âge on perd en masse musculaire (de 40 à 50% selon les personnes), on s’essouffle plus vite, on prend un peu plus de poids et on a de moins en moins d’équilibre.

Or le sport est à pratiquer tout le long de sa vie en adaptant la fréquence et l’intensité selon son âge et sa forme. L’activité physique est vivement recommandée aux seniors et cette population en prend de plus en plus conscience : 1 français sur 2 âgé de 55 à 65 ans pratique une activité physique.  Lire la Suite

Un équipement de haute technologie au service du confort et de l’efficacité

Tout le fonctionnement de l’électrostimulation est basé sur l’élaboration d’un équipement et d’une tenue de haute technologie. Avant de commencer une séance, il faut donc se vêtir d’une tenue prêt du corps spécifique puis des électrodes.

patchworkIBODY

La technologie au service du confort et de l’efficacité

Avec l’équipement miha bodytec, on privilégie la sécurité, le confort et l’efficacité. (Nous ne conseillons alors pas d’utiliser miha bodytec avec une autre tenue de sport traditionnel ou bien à même la peau.) Afin de respecter ces promesses, l’équipement idéal a donc été le fruit de recherches scientifiques et d’investissements en recherche & développement. La tenue à revêtir n’est pas qu’un simple t-shirt et legging noir. Le tissu utilisé a été spécialement créé pour un fonctionnement optimal de tout le concept de l’électrostimulation avec miha bodytec. Faite de matériaux de haute technologie, cette tenue garantie un maximum de confort. 

Il faut ensuite s’équiper des électrodes sous forme de gilet, ceinture et de bandeaux afin de pouvoir stimuler individuellement et simultanément tous les grands groupes musculaires du corps : Le gilet pour la partie supérieure et inférieure du dos, les zones latérales, estomac et thorax. La ceinture stimule les muscles du fessier et les bandeaux stimulent les muscles des bras et des jambes. Il faut préalablement humidifier les électrodes afin que le courant fonctionne, sans humidification, la stimulation n’aura pas lieu. La tenue a aussi été pensée pour rester hygiénique et confortable : le tissu utilisé retient l’eau et les électrodes sont également recouvertes d’une microfibre absorbante et antibactérienne. 

Tout ce système modulaire est le principe de base du fonctionnement de miha bodytec, ou encore appelé le Plug and Play : après s’être équipé, on se connecte et on entame 20 intenses minutes !

Nous sommes nombreux à souffrir de douleurs dorsales, cela peut être dû à de mauvaises postures, du stress, un manque d’exercice, ou même des exercices de musculation mal exécutés !

Une grande majorité de personnes stoppent toute activité sportive en cas de maux de dos car elles anticipent le fait d’avoir mal et même d’être bloquées. De plus, certains médecins prescrivent des arrêts d’activité physique voir de travail pendant quelques temps. Bien sûr, vous devrez arrêter pendant un certain temps les activités physiques « violentes » tels que les sports d’équipe (rugby, football, basket-ball etc), ou encore des sports induisant des sauts ou des chutes. Le tennis ou le golf sont également déconseillés car ils demandent des efforts asymétriques.
Mais le repos total est en revanche très néfaste pour le dos !  Lire la Suite