Moov'On

VERTUS ET BIENFAITS DE LA POMME

Disponible à toutes les saisons, nous oublions (à tort)
que la pomme est un vrai fruit santé.
Il est temps de croquer les pommes à pleines dents !

Lire la Suite

Les bienfaits du céleri

Peu d’entre nous le savent, mais le céleri est une aubaine pour notre nutrition ! Hormis qu’il soit riche en eau et en fibres, il ne s’arrête pas là. Ses vertus son aussi très prisées pour la prévention du cancer, réduire la tension artérielle mais nous verrons plus bas qu’il y en a encore beaucoup plus. Il agit même comme une propre brosse à dents naturelle !

Anatomie du céleri…

Le céleri est riche en minéraux comme le molybdène, l’acide folique, le potassium, le manganèse, le calcium, le cuivre, phosphore et magnésium et est une excellente source de vitamine K, C, A, B6 et B2. Il agit comme un grand casse-croûte, et il aussi remarquable utilisé frais en jus de fruits ou smoothies pressés.

Il abaisse la pression artérielle

Les phtalides dans le céleri aident à détendre les muscles autour des artères et permet une meilleure dilatation des vaisseaux. Le céleri est aide à la régulation de minéraux comme le calcium, le magnésium et potassium. Améliore la pression artérielle, le composé chimique appelé catécholamines que l’on trouve dans le céleri, réduit la sécrétion d’hormones de stress, qui représentent un contributeur majeur de l’hypertension artérielle.

Facilite la digestion

C’est est un excellent moyen d’aider la production de selles saines grâce à sa haute teneur en eau et en fibres insolubles. Le céleri est également un probiotique naturel, qui contribue à promouvoir la croissance et la prolifération de bactéries bénéfiques, limitant les ballonnements.

Il régule le taux de cholestérol

Le cholestérol (LDL) doit rester à un taux bas, et le céleri le favorise. Les phtalides dans le céleri aident à l’élimination du «mauvais» cholestérol en augmentant la sécrétion d’acides biliaires dans le foie. Une augmentation de la sécrétion d’acides biliaires permet une meilleure évacuation de la bile, favorisant la digestion et l’absorption des graisses alimentaires et le cholestérol.

Il combat le cancer

Les acétyléniques et des acides phénoliques, deux des principaux composés anti-cancéreux présents le céleri permettent de mettre fin à la croissance des cellules cancéreuses. Il contient au moins 8 des composés anti-cancer qui aident à lutter contre de nombreuses formes de cancer. Le “coumarine,” dans le céleri aide également la diminution des mutations de cellules.

Brosse à dents naturelle

Le céleri est une arme redoutable contre les mauvaises bactéries de votre bouche qui contribuent aux maladies des gencives, les caries, et l’accumulation de la plaque dentaire. Le céleri prend aussi plus de temps à mâcher, ce qui signifie une plus grande production de salive qui contribuera à lutter contre les caries.

Diurétique naturel

Le céleri est un excellent diurétique naturel en raison de son équilibre parfait de potassium et de sodium. Il sera idéal pour les reins, car il aide à éliminer l’excès des toxines retenues dans les liquides du corps, ce qui signifie une peau plus saine, et un corps mieux nettoyé de ses toxines.

Renforce le système immunitaire

Le céleri est chargé de vitamine C. Il contient plus de 2 mg de vitamine C par tige, ce qui en fait une excellente façon d’augmenter sont apport en vitamine C, en particulier sous forme de jus. La vitamine C est importante pour un système immunitaire sain, et agit comme un antioxydant, en aidant à éradiquer les radicaux libres et prévenir les mutations de l’ADN (qui peut éventuellement conduire à un cancer).

Empêche les dépôts de calcium

Le céleri a de fortes capacités de dissolution des dépôts de calcium, de sorte que les personnes souffrant de sténose aortique ou les gens avec une acidité élevée (en raison de la calcification des os la dégénérescence des articulations) vont largement bénéficier de sa consommation. Il élimine les dépôts de calcium avant même qu’ils commencent à s’accumuler.

Les propriétés anti-inflammatoires

Le céleri est le légume capable aussi de combattre les douleurs chroniques et les douleurs en général, car il contient plus de 20 composés anti-inflammatoires. La plus puissante de ces composés, l’apigénine, aide le stress oxydatif inférieur et empêche l’expression de plusieurs facteurs inflammatoires comme les inhibiteurs COX-2. La lutéoline dans le céleri contribue également à prévenir la production en excès de TNF α, qui favorise normalement l’inflammation et une destruction tissulaire dans les maladies / médiation immunitaire rhumatismales.

Aide à la perte de poids

Le céleri est naturellement riche en fibres et vous aide à éviter de trop manger de mauvais aliments. C’est un très bon diurétique, le céleri agit en évacuant immédiatement l’excès d’eau du corps, vous aidant à paraître plus mince. Il est également idéal pour ceux qui souffrent d’œdème.

En fait, une grande majorité de la population souffre d’une forme de rétention d’eau due à un apport trop élevé en sodium. Fait intéressant, on peut retenir entre 5 et 8 Kg de poids d’eau en excès.

Infos site "améliore-ta-santé"

Dites au revoir à la cellulite des bras !

La cellulite est le cauchemar des femmes. Certaines parties du corps sont plus aptes à stocker la graisse, c’est le cas notamment des bras.

La cellulite sur les bras est particulièrement disgracieuse. C’est avec les hanches, une zone privilégiée de stockage du gras.

Ces dépôts de graisses visibles sous forme de capitons sont non seulement inesthétiques, encore plus lorsque la cellulite est localisée sur les bras, mais sont aussi néfastes pour la santé.

En effet, ils réduisent l’élasticité de la peau qui devient alors une peau d’orange.

Ces amas de graisse perturbent également la libre circulation des fluides au sein de l’organisme empêchant ainsi d’éliminer la cellulite. C’est un cercle vicieux ..

Vous avez peut être essayé, sans succès, différentes méthodes ou exercices pour venir à bout de la cellulite des bras ? Mais êtes vous sûrs d’avoir fait les choses dans l’ordre ?

Découvrez comment perdre la cellulite des bras, en 5 étapes

ETAPE 1 :Manger les bons aliments !

Pour éliminer la cellulite des bras, il faut tout d’abord suivre une alimentation saine et variée.

C’est la base. Si ce conseil n’est pas suivi vous n’arriverez jamais à faire disparaitre ces capitons disgracieux.

Aussi, l’étape 1 pour se débarrasser de la cellulite sur les bras est de manger intelligemment .. toute l’année ! Que signifie « manger intelligemment » ?

Il faut manger les bons aliments et se tenir éloigné des régimes trop restrictifs. Evitez les sucres raffinés, ainsi que les graisses d’origines animales. Et surtout, buvez  beaucoup d’eau !

Certains aliments sont vivement conseillés :

Brule graisse N°1 : La pomme

La pomme abaisse la production d’insuline, hormone de la prise de poids. La forte teneur en pectine dans la pomme favorise une meilleure digestion des graisses.

Brule graisse N°2 : Le citron

Le citron améliore la digestion et stimule la détoxification de l’organisme. C’est un bruleur de graisse très puissant ! Riche en fibres, en vitamine C et en pectine, il prolonge la sensation de satiété et vous évite ainsi de faire des écarts alimentaires en attendant le repas suivant. Consommer le citron dès le lever aura pour effet de préparer le foie à la digestion des aliments ingurgités durant la journée.

Brule graisse N°3 : L’ananas

L’ananas est l’un des meilleurs aliments aide minceur et un excellent brule graisse. Riche en fibres, il contient de la broméline. La broméline possède un effet diurétique et anti cellulite incroyable. Cet enzyme va faciliter l’élimination des graisses.

Brule graisse N°4 : La papaye

La papaye est un fruit riche en papaïne, une enzyme qui s’attaque à la cellulite. Manger de la papye va vous permettre de perdre vos kilos superflus et d’affiner votre silhouette. La papaye est donc elle aussi un brule graisse qui apporte des résultats remarquables.

Brule graisse N°5 : Le pamplemousse

Le pamplemousse est un véritable brûle-graisse qui possède un pouvoir digestif, dépuratif, drainant et amincissant. Ce fruit va non seulement réduire la production d’insuline mais également augmenter le métabolisme des graisses. Le pamplemousse est de plus une incroyable source de vitamine C et est riche en fibres alimentaires.

Brule graisse N°6 : La fraise

La fraise est un fruit riche en maganèse. Cet oligo élément est utilisé par la thyroïde lors de la production d’hormones qui interviennent dans le métabolisme des graisses. La fraise est aussi un aliment diurétique qui favorise la perte de poids et l’élimination des graisses.

Brule graisse N°7 : Le pruneau

Les pruneaux sont riches en fibres. Les fibres vont emprisonner les graisses au niveau de l’intestin, les empêchant ainsi de s’accumuler sur les cuisses et les fesses. Les pruneaux stimulent l’élimination intestinale et possèdent un effet diurétique important.

Brule graisse N°8 : Le chou

Le chou limite l’assimilation des graisses durant la digestion et régule le métabolisme lipidique. La variété de chou vert est la plus interessante pour brûler les graisses.

Brule graisse N°9 : Le poivron

Le poivron est un légume riche en fibre qui a le pouvoir de réguler l’appétit. Doté d’une bonne teneur en vitamine C, il va favoriser l’élimination des graisses.

Brule graisse N°10 : Le céleri

Le céleri permet de lutter contre la rétention d’eau, la peau d’orange et la cellulite.Il améliore également le transit intestinal. Véritable capteur de graisse, le céleri est aussi un anti oxydant puissant qui va favoriser l’élimination des toxines.

Brule graisse N°11 : L’avocat

L’avocat permet d’abaisser le taux de glycémie et de réduire la production d’insuline (hormone de la prise de poids). Manger de l’avocat permet aussi de limiter le stockage des graisses dans le tissu adipeux.

Brule graisse N°12 : L’aubergine

L’aubergine est un légume riche en pectine qui permet de diminuer l’assimilation des graisses par l’intestin. L’aubergine est aussi un puissant diurétique qui contient des fibres alimentaires.

Brule graisse N°13 : Le persil

Le persil est un excellent détoxifiant pour l’organisme qui aide de plus à réguler l’appétit. Cette herbe est sans doute celle qui possède un taux de vitamine C le plus élevé, ce qui permet au corps de limiter la mise en réserve des graisses.

ETAPE 2 : Des exercices cardio pour transpirer ..

Il n’est pas possible de perdre localement de la graisse sur le corps. On maigrit sur tout le corps ou on ne maigrit pas.

Pour dire au revoir à la cellulite des bras, vous n’échapperez pas au sport. C’est l’étape 2.

Il faut pratiquer une activité physique de manière régulière. Peu importe l’activité, le but est de perdre des calories.

Voici des programmes d’entrainement pour vous aider :

  • Course à pied – programme de remise en forme
  • Vélo – séance pour perdre du poids
  • Sans oublier les séances d’électrostimulation Full Body en métabolisme

La natation est un excellent moyen de perdre de la celulite des bras. L’effet drainant de l’eau n’y est pas étranger .. Alors, nagez dès que vous le pouvez !

L’effort cardio doit etre modéré et d’une durée minimale de 30 minutes.

Les effets sont immédiats : amélioration de la circulation des fluides, un retour veineux activé .. mais la cellulite au niveau des bras est toujours là.

Il va falloir hausser le niveau de jeu .. voilà qui nous conduit à l’étape 3 !

ETAPE 3 : Musculation et hormones de croissance

Nous l’avons vu, une activité de type cardio est indispensable pour activer la perte de cellulite. Cependant, ce n’est pas le meilleur moyen pour favoriser la perte de gras sur les bras.

La musculation est peut être la solution. Un entrainement en musculation est idéal pour stimuler le métabolisme ! Et voici pourquoi ..

Entrainement global

Des exercices poly-articulaires de type Squat vont permettre de perdre de la graisse sur les bras. Oui, vous avez bien lu.

La raison est simple les exercices de bases requièrent un maximum d’énergie et sont de véritables stimulants des hormones de croissance.

Les hormones de croissance combattent les graisses. On peut ainsi se débarrasser de la cellulite des bras lorsqu’on stimule la sécrétion de ces hormones

Pour la même raison, un entrainement de type HIIT, autrement appelé entrainement fractionné, va apporter des résultats étonnants sur la perte de graisse.

L’intensité de l’exercice  va stimuler la production d’hormone qui vont s’attaquer à la cellulite des bras.

La pratique du fitness, tel le body sculpt, ou la gym tonique comme le High Imapct Aérobic apportera également d’excellents résultats, sans oublier les séances d’électrostimulation Full Body en mode tonification.

Entrainement localisé

Un travail localisé est toutefois nécessaire si l’on veut tonifier les bras et venir à bout à terme du gras autour du bras.

Il faut donc axer le travail sur la partie du haut du corps. Des pompes contre un mur, des mouvements toniques des bras et des épaules, des exercices pour les triceps à l’aide d’un poids ..

ETAPE 4 : Massage local, l’ennemi de la cellulite des bras

Les massages sont essentiels pour activer la perte de la cellulite sur les bras et lutter contre la rétention d’eau.

Les muscles des bras sont charnus. Ils permettent donc d’exercer des pressions plus fortes avec pour effet un meilleur drainage des toxines.

En massant le bras, vous allez renforcer l’action entreprise lors des précédentes étapes.

Lors des massages, utilisez des huiles essentielles ou des crèmes amincissantes à base de caféine par exemple pour booster la perte de cellulite sur le bras.

En parlant de booster.. voici l’étape ultime pour venir à bout de la cellulite sur les bras ..

ETAPE 5 : Les plantes brule graisse

Pour finaliser la perte de graisse sur les bras, nous allons maintenant aborder la question des brule graisse naturels.

Leur objectif ? ..stimuler la thermogénèse et bruler les graisses sur tout le corps, y compris la cellulite des bras evidemment.

Savez vous qu’il existe certaines plantes naturels pour éliminer la cellulite ?

La cannelle

La cannelle est encore peu connu pour ses capacités à brûler la graisse. Pourtant des études scientifiques ont récemment pu démontrer que la cannelle pouvait aider considérablement à éliminer cette graisse .La vertu principale de la cannelle est sa faculté de limiter le taux de sucre sanguin. Nous savons que le sucre a tendance, lorsqu’il est ingéré en surplus, à être stocké sous forme de graisse. Le délicieux goût de la cannelle peut également se substituer au sucre. Adopter la cannelle est un bon moyen de brûler les graisses !

Le son d’avoine

Le son d’avoine est actuellement très en vogue sur le marché des bruleurs de graisses naturels. L’action principale se situe au niveau des fibres présentes en grandes quantités dans le son d’avoine. Les fibres vont non seulement améliorer le transit mais, chose plus intéressante encore, vont emprisonner les graisses. Le son d’avoine régule l’appétit. C’est au final un excellent moyen de se débarasser des graisses !

Les protéines

Pour bruler les graisses, il faut consommer beaucoup de protéines. Pourquoi ? Les protéines augmentent le métabolisme basal car elles réclament plus d’énergie pour être digérées. Consommez principalement des protéines à base de viande maigre ainsi que des poissons gras. Les protéines sont essentiels à la conservation de la masse musculaire qui a souvent tendance à fondre avec la graisse durant une période de sèche, alors ne vous en privez pas !

La caféine

La caféine demeure un excellent brule-graisse. Toutefois, il ne faut pas en abuser. 3 tasses par jour de café est un maximum à ne pas dépasser si l’on en consomme toute l’année. En cure de deux semaines par exemple, il est possible d’augmenter les doses. La caféine peut alors se prendre sous forme de capsules.

Infos sur site "fitness-forme"

Les muscles des bras

Les muscles de bras se composent de plusieurs groupes musculaires : les biceps, les triceps et les avant-bras. Chaque groupe étant lui même composé de plusieurs muscles ou portions.

Muscler les bras est une demande de la majorité des pratiquants de musculation. Lire la Suite

Le coing ou Cydonia vulgaris, issu du cognassier est un fruit plein de bienfaits et verts pour la santé.

Ce fruit jaune en forme de poire appartient à la famille des Rosacées. Le cognassier est originaire de l’Asie mineur , il peut atteindre 5 m de haut. Au printemps, il fleurit des fleurs roses ou blanches. Lire la Suite

Les vertus de l’ail et de l’oignon sont innombrables :
protecteurs cardio-vasculaires, modérateurs de cholestérol et de triglycérides, anti-inflammatoires, l’ail et l’oignon feraient aussi reculer l’arthrose, le surpoids et… les rides?!

Lire la Suite

MAL DE DOS

QUELS ALIMENTS PRIVILÉGIER ?

QUELS ALIMENTS ÉVITER ?

L’alimentation joue un rôle-clé dans la santé et certains aliments peuvent améliorer ou aggraver les symptômes liés à une pathologie.

Voici les aliments à privilégier si vous souffrez de mal de dos, et ceux à éviter autant que possible. Lire la Suite

Le dos est composé d’un grand nombre de groupes musculaires. Parmi les principaux groupes de muscles, on retrouve les muscles grands dorsaux (qui sont les plus volumineux), les muscles trapèze situé en haut du dos (composé de trois faisceaux : supérieur, moyen et inférieur) et les muscles lombaires en bas du dos.

Lire la Suite

Connaissez-vous les propriétés antioxydantes de l’orange ?

En plus de nous apporter une multitude de bienfaits, elle active notre circulation sanguine, et nous aide à prévenir l’apparition des rides. Lire la Suite

9 raisons de manger du brocoli

Plus question de dire «pouah! Du brocoli!». Le brocoli est vraiment un superaliment. Voici 10 raisons de manger du brocoli. Parce que… Lire la Suite

Comment raffermir la poitrine avec 4 aliments

Des aliments riches en vitamine C

Lire la Suite

Les pectoraux

La région pectorale est constituée de 3 muscles : le grand pectoral, le petit pectoral et le subclavier. Nous vous présentons ici l’anatomie de ces muscles, communément appelés “pectoraux”. Lire la Suite

Cheesecake vitaminé allégé aux myrtilles

Pour 6 personnes – Préparation : 20 mn – Cuisson – 25 mn – Difficulté : Facile

Ingrédients

 

  • 300 g de myrtilles
  • 300 g de fromage blanc 0%
  • 20 g de sucre
  • 80 de biscuits
  • 2 œufs
  • 1 yaourt nature 0%
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe d’édulcorant
  • ½ jus de citron

 

Préparation

 

  • Préchauffez le four à 210°C.

  • Mixez les biscuits ou réduisez-les en miettes au pilon, puis recouvrez le fond d’un moule à gâteaux avec la chapelure obtenue.
  • Séparez les blancs des jaunes, et versez les jaunes dans un saladier. Fouettez vivement avec le sucre vanillé et le sucre en poudre.
  • Fouettez le fromage blanc séparément, puis ajoutez-le au mélange. Ajoutez la maïzena et mélangez.
  • Montez les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel, et incorporez-les délicatement.
  • Versez la préparation sur les biscuits, lissez et enfournez pour 25 minutes.
  • Une fois la cuisson achevée, laissez refroidir à température ambiante puis au réfrigérateur.
  • Lavez les myrtilles. Mixez-en la moitié avec l’édulcorant et le jus de citron, puis mélangez avec les myrtilles entières. Au moment de servir, nappez le cheesecake de coulis.
  • Servez frais et contentez-vous d’une part, vitaminé ou pas !

Site "fourchette et bikini"

 

 

Pour une gourmandise saine adoptez la myrtille, qui mérite parfaitement son statut de « superfruit » !

  • Bonne pour les yeux
Riche en vitamine A, la myrtille améliorerait efficacement l’adaptation de l’oeil à l’obscurité. Différentes études, notamment auprès de pilotes d’avion, ont montré que sa consommation favorisait la production de rhodopsine ou de pourpre rétinien présent dans l’oeil. Cela augmenterait ainsi l’acuité visuelle la nuit. Cette baie permettrait également de lutter contre la fatigue oculaire ou contre les affections dégénératives de l’œil.
  • Régulateur glycémique
Le myrtillier participe efficacement à la bonne gestion du sucre par l’organisme. Consommé sous toutes ses formes, la plante favorise un pancréas en bonne santé. En tisane, ses feuilles sont reconnues en phytothérapie pour réguler le taux de sucre dans le sang. La myrtille est donc particulièrement recommandée pour les diabétiques !
  • Préserve la mémoire
Source naturelle de flavonoïdes, la myrtille agirait comme neuroprotecteur et contribuerait ainsi à la prévention de maladies dégénératives liées à l’âge. Sa consommation permettrait de ralentir la perte des fonctions cérébrales en augmentant le nombre de connexions neuronales. Elle améliorerait aussi la consommation cellulaire et stimulerait la régénération des neurones.
  • Superfruit
Reconnu comme « superfruit », la myrtille doit son titre à sa grande teneur en vitamine C. C’est le fruit le plus énergétique par rapport à son faible apport calorique. Alors cet été, pour démarrer la journée en pleine forme : exit le jus d’orange, misez tout sur la myrtille !
  • Lutte contre les troubles digestifs
Grâce aux tanins contenus dans la myrtille, cette baie agit comme anti-diarrhéique. Elle diminue également les douleurs et les spasmes intestinaux liés aux colites. Enfin, pour compléter cette action, la myrtille agit comme antibactérien au niveau intestinal et favorise une bonne élimination.
  • Anti-cancer
De récentes recherches ont démontrer la corrélation entre la consommation de myrtille et la prévention de certains cancers. Bonne source d’antioxydants, il est apparu que celle-ci permettait de ralentir considérablement le développement du cancer du sein en particulier. Sa consommation serait également associée à une diminution du risque de métastases.
Site "fémininbio"

Quiche diététique (et savoureuse)

aux épinards frais et aux sardines

Pour 6 personnes – Préparation : 30 mn – Cuisson : 1heure – Budget : 18 € – Difficulté : Facile

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 300 g d’épinards frais
  • 300 ml de lait demi-écrémé
  • 1 boîte de filets de sardines (100 g)
  • 4 grosses c. à soupe de crème fraîche légère à 5% de MG
  • 4 oeufs frais
  • 30 g de gruyère râpé allégé
  • 2 oignons
  • 1 pincée de paprika
  • 1 c. à soupe de savora (moutarde spéciale d’amora)
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • quelques tiges de ciboulette fraîche

 

Préparation

Etape 1 : Préchauffez le four Th 5 (150°C)

Etape 2 : Lavez les épinards et équeutez les. Hachez les menu, hachez les oignons et la ciboulette.

Etape 3 : Faites les réduire dans une poêle à fond épais avec l’huile d’olive.

Etape 4 : Quand les épinards et les oignons ont sué, ajoutez le lait et laissez réduire à feu doux pendant 15 minutes.

Etape 5 : Pendant ce temps, étalez la pâte dans un plat à quiche, badigeonnez de savoura à l’aide d’un pinceau de cuisine et piquez le fond de la tarte.

ÉTAPE 6 : Dans une jatte, mélangez les oeufs et la crème fraîche, ajoutez les sardines bien égouttées à l’aide d’un sopalin. Travaillez ce mélange à la fourchette, ajoutez le paprika. Mélangez bien et ajoutez le mélange d’épinards et oignons.

ÉTAPE 7 : Versez l’appareil dans le plat à tarte et saupoudrez de gruyère râpé.

ÉTAPE 8 : Enfournez pendant 30 à 40 minutes.

ÉTAPE 9 : Servez.

Site "cuisineaz"

 

10 bienfaits des épinards que vous ne connaissez pas

Saviez-vous que grâce à leur haute teneur en antioxydants et en vitamine B, les épinards sont des alliés parfaits pour préserver la santé de notre peau ?

Les épinards font partie des légumes verts les plus populaires et consommés dans le monde entier.

 En effet, ils représentent une source incroyable de nutriments essentiels pour notre santé.

Grâce à leur teneur en vitamines, en minéraux, en fibres et en protéines, la consommation d’épinards peut améliorer la santé et prévenir des centaines de maladies qui touchent diverses parties de l’organisme.

Depuis l’Antiquité, leurs grandes feuilles vertes sont utilisées pour l’élaboration de soupes, et de plats en sauces ou à la vapeur.

Avec le temps il a été découvert que les épinards ont de nombreuses propriétés pour le corps, surtout quand ils sont consommés crus ou avec d’autres ingrédients aux propriétés similaires.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles nous devrions tous inclure ces végétaux dans notre programme d’alimentation.

1. Les épinards ont une action anti-cancer

Grâce à leur haute teneur en vitamine A et C, ainsi qu’en fibres, en acide folique et en phyto-nutriments, les épinards ont une action positive dans la lutte contre les cellules cancéreuses. 

Leurs flavonoïdes, qui sont d’importants antioxydants, sont capables de freiner la division cellulaire dans le cancer de l’estomac et de la peau.

De plus, les phyto-nutriments et l’action des fibres peuvent contribuer à réduire le risque de cancers comme :

  • Le cancer du sein
  • Le cancer du col de l’utérus
  • Le cancer de la prostate
  • Le cancer du côlon

2. Les épinards sont bons pour le système cardiovasculaire

Les épinards disposent de nombreux bienfaits cardiovasculaires.

Tout d’abord, grâce à l’acide folique qu’ils contiennent, ils ont la capacité de réduire l’homocystéine, un acide aminé que l’on trouve dans le sang.

Les niveaux élevés de cette substance sont liés à un plus grand risque cardiovasculaire, provoquant des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux.

Ils contiennent également de la choline et de l’inotisol, des composés qui aident à éviter le durcissement artériel et la mauvaise circulation sanguine.

De plus, les épinards permettent d’équilibrer les niveaux de potassium et de sodium, et contribuent à améliorer la pression artérielle ainsi qu’à éviter l’inflammation du coeur.

3. Les épinards améliorent la santé osseuse

Une tasse d’épinards frais apporte jusqu’à 200% de la valeur quotidienne conseillée en vitamine K, un nutriment essentiel pour l’absorption adéquate du calcium et le contrôle des ostéoclastes (les cellules qui participent au renouvellement des os).

De plus, ils apportent des minéraux essentiels comme le magnésium, le zinc, le cuivre et le phosphore qui permettent une bonne formation des os.

4. Les épinards préviennent le diabète

L’ingestion régulière de ce légume aide à stabiliser les niveaux de sucre dans le sang et prévient le diabète.

Les épinards sont excellents pour les personnes qui souffrent déjà de diabète, car leur haute teneur en magnésium permet d’éviter les complications.

5. Les épinards luttent contre l’anémie

Les épinards apportent de forts taux de fer, un minéral qui permet de régénérer les globules rouges du sang, qui sont responsables de transporter l’oxygène à toutes les cellules du corps.

Grâce à cette propriété, leur consommation fréquente agit comme un excellent traitement pour prévenir et lutter contre l’anémie.

6. Les épinards sont bons pour la vue

Leur apport en lutéine est intéressant pour améliorer la santé visuelle et celle du système nerveux en général.

En effet, ces caroténoïdes aident à protéger contre les cataractes et d’autres types de dégénérescences maculaires qui se produisent avec l’âge.

7. Les épinards stimulent la perte de poids

Pour perdre du poids, il est important d’adopter un style de vie extrêmement sain, mais il faut également garder un métabolisme bien actif.

La consommation régulière d’épinards aide à améliorer la capacité du corps à brûler des graisses et permet de diminuer la sensation de faim, qui incite à manger plus de calories.

 

8. Les épinards permettent une bonne santé gastro-intestinale

La haute teneur en vitamine C des bêta-carotènes, leur permet d’agir comme de bons protecteurs du côlon en freinant l’action des radicaux libres.

D’autre part, les épinards aident à maintenir l’équilibre de la flore bactérienne pour empêcher le développement de troubles digestifs et du système immunitaire.

9. Les épinards préviennent le vieillissement prématuré

Leur haute teneur en antioxydants permet d’éliminer les substances toxiques du corps, qui sont associées au vieillissement prématuré.

Une bonne dose d’épinards par semaine améliore la qualité de vie et promeut la beauté de la peau, malgré le passage des années.

10. Les épinards protègent la peau contre les rayons UV

Les rayons UV du soleil sont les principales causes des dommages cellulaires de la peau et du développement de mélanomes.

Les forts taux de vitamine B des épinards apportent une action protectrice qui complète protecteurs solaires.

site "améliore ta santé"

Les 10 aliments pour maigrir des cuisses

Vous rêvez d’avoir des cuisses fines, musclées, des jambes de gazelle ? Mais vous n’êtes pas très sportive et pas forcément prête à courir des heures et des heures pour obtenir les cuisses idéales ?

Et s’il suffisait d’opter pour les bons aliments au menu pour enfin obtenir des cuisses sublimes ! Voilà une nouvelle qui va réjouir toutes les adeptes du « sans effort » ! Il suffit de réviser le contenu de votre assiette et d’adopter une alimentation équilibrée pour mincir des cuisses et arborer des jambes fuselées cet été sur la plage.

La recette ?  On évite les graisses saturées et le sel, qui favorise la rétention d’eau. Alors lors de vos prochaines courses, voici les 10 aliments à absolument mettre dans votre panier !

Les épinards :

Ça ne sert pas qu’à rendre fort comme Popeye. Ces aliments ont également le mérite de drainer, car ils sont riches en potassium. Par conséquent, mettez vous au vert !

Une bonne assiette d’épinards permettra de purifier votre organisme et de vous détoxifier. En surgelés, ou en pousses pour une salade, l’épinard se décline en de multiples recettes. De plus, ils sont très peu caloriques. A consommer sans modération.

La viande maigre :

Avoir de belles cuisses, c’est également avoir une cuisse galbée et musclée. La cuisse molle et flasque, très peu pour vous.

Pour éviter la fonte des muscles, surtout si vous n’êtes pas trop sportive,  il vous faut des apports de protéïnes ! N’hésitez pas à mettre au menu de vos repas de la viande maigre, du type escalope de dinde, poulet, volaille. Variez les modes de cuisson pour éviter l’apport de graisses.

Les poissons:

Pour déstocker les graisses et puiser dans vos réserves, vous pouvez miser sur les poissons ! Les poissons gras riches en oméga trois du type saumon, sardine, maquereaux entretiennent votre cerveau et possèdent des propriétés anti-oxydantes !

Par conséquent, ils vous aideront à avoir une peau lisse et toute douce. C’est la saison des barbecues. Profitez-en pour les faire griller avec des herbes de Provence, un peu de persil et des aromates. Vous pouvez également faire le plein de fruits de mer riches en cuivre, selenium et zinc pour éviter la gonflette !

Les agrumes :

Passez en mode agrumes le matin dès votre réveil pour un cocktail énergétique vitaminé. Au programme, adoptez le réflexe jus de citron, d’oranges, de pamplemousses.

Ils ont l’avantage de purifier votre organisme, de nettoyer votre foie et de vous booster. En excellent draineur, le citron vous enlève toutes les toxines nocives à votre corps. Ses propriétés diurétiques vous assurent des jambes légères. Il ne vous reste plus qu’à vous faire offrir une centrifugeuse !

Les légumes verts et les fruits :

Passez en mode végétarien en variant les légumes et les fruits. Ils sont indispensables à l’esthétique de vos jambes. Brocolis, fenouil, pomme, raisin, autant d’ingrédients riches en vitamine C, qui favorisent le soutien des tissus.

N’hésitez pas à faire votre marché en achetant des légumes de saison frais. Pour avoir de jolies gambettes. Vous pouvez agrémenter vos recettes avec des huiles variées végétales du type colza, olive, noix et tournesol.

Les fruits rouges :

Abusez des baies et autres fruits rouges en guise de desserts. Leur richesse en favonoïdes permet de lutter contre l’inflammation, de fluidifier le sang et de stimuler la contracyion veineuse.

Au menu de votre panier gourmand, cassis, mûres et framboises que vous pouvez savourer natures, dans des yoghourts ou cuisiner en verrines, en tartes, en coulis ou en mousses.

L’eau :

Pour drainer et détoxifier, pas de miracle. Evitez l’alcool, et hydratez vous régulièrement en buvant de l’eau ! Une bonne hydratation favorise l’assouplissement des tissus et contribue à embellir votre teint.

Par conséquent l’eau limite l’apparition de varices et permet de lutter contre la cellulite. Pensez au thé vert, diurétique et drainant et aux tisanes si vous avez des difficultés à boire vos 1,5 litres par jour.

Les oléagineux :

Si vous avez des petits creux, gardez à proximité de main des oléagineux et fruits secs. Amandes, noix mais aussi abricots secs du fait de leur teneur en vitamine E et en potassium évitent le risque de thrombose.

Ils luttent contre le gonflement de vos tissus veineux. Idéal à consommer en pleine chaleur lorsque vous sentez la sensation de lourdeur dans vos gambettes.

Les asperges :

Vous pouvez vous lâcher sur les asperges ! En entrée, elles sont excellentes. Gorgées d’eau et de fibres, elles sont diurétiques !

Ne vous étonnez pas si votre urine sent l’asperge ! Leur pouvoir drainant est impressionnant. Riches en potassium, elles évitent le stockage du sel surtout si vous avez tendance à faire de la rétention d’eau ou que vous souffrez de problèmes veineux.

L’avocat :

Voilà un aliment certes calorique, mais qui se révèle excellent pour votre circulation.
Ses vitamines (E et B6), ses multiples nutriments et ses acides gras mono saturés font de cet aliment un remède miracle pour drainer votre sang et ne pas souffrir de troubles circulatoires.

A consommer avec modération mais vous pouvez le préparer en dés dans des salades composées. De cette façon, vous le savourerez par petites doses.

Site "fourchette et bikini"

Muscle le plus volumineux et le plus puissant du corps, le fessier est composé de 3 muscles : le grand, le moyen et le petit fessier. Désormais appelés muscles glutéaux, ils agissent ensemble dans la stabilisation du bassin et permettent les mouvements de la cuisse.

Lire la Suite

Le fonctionnement de ces crèmes :

De nombreuses crèmes amincissantes ont inondé le marché. Leur composition est légèrement différente d’un produit à l’autre. La caféine est l’un des ingrédients les plus utilisés, mais elles peuvent aussi contenir de la carnitine, de l’orange amère, des extraits de cacao ou du yohimbe. Ce sont tous des ingrédients stimulants qui ont un effet plus ou moins reconnu sur la fonte des graisses. Lire la Suite

Principaux rôles des abdominaux

Le rôle de ces derniers et plus particulièrement de la sangle abdominale est le maintien de la posture et de la station debout. Sans abdominaux, on ne pourrait pas tenir debout. La cavité abdominale contient les viscères et les abdominaux servent de soutien à ces viscères et permettent de « fermer » cette cavité, pour maintenir ses viscères à leur place. Mais attention, le rôle des abdominaux ne se limite pas à cela ! Lire la Suite